Retrouvez nous sur les réseaux sociaux :

Engazonnement

Engazonnement

Engazonnement

PRAT PAYSAGES vient de réaliser dans votre jardin un engazonnement.

Vous avez rêvé de cet endroit ou il fait si bon se reposer, s’allonger dans l’herbe verte et ne plus penser à rien…C’est la touche finale de vos travaux…! Mais avant d’en arriver là, que de travail, que de soucis, et oui, avoir un beau gazon n’est pas une mince affaire. Préparer le terrain, griffer, épierrer, niveler, ratisser, ramasser, semer, engraisser, arroser, regarnir, désherber…, et enfin tondre, voilà le végétal le plus compliqué de votre jardin…

Alors, permettez moi d’apporter quelques réponses à vos questions, Un gazon est composé uniquement de graine de graminées sélectionnées. Le mélange utilisé chez vous aura été choisi pour sa qualité d’adaptation au sol et au climat de la régions. Pour lever, votre gazon a besoin d’eau et de chaleur. Dans votre terrain, ces deux conditions ne sont pas réunies en même temps; zones d’ombre, zone chaude, zone sableuse, zone argileuse, zone abritée, zone pierreuse, terre plus ou moins chaude, feront que la levée de votre semis ne sera pas homogène. S’il vient à pleuvoir juste après l’engazonnement, et régulièrement, un délais de 10 à 20 jours en moyenne  sera nécessaire pour voir apparaître un fin tapis vert. Sachez que la pluviométrie et la chaleur doivent être continues. De plus, à la levée, une graine correspond à un brin d’herbe, rendez vous compte, à raison de 3 à 4 grammes au m2, ça ressemble plutôt à la planète Mars ! Plus nous avons d’écarts importants de température entre la nuit et le jour et plus la levée sera lente. Ces phénomènes météo très courant de mars à juin favorisent des levées irrégulières et l’apparition des herbes indésirables qui elles, malheureusement sont beaucoup moins sensibles à ces phénomènes. Et là, c’est la porte ouverte à toutes les autres graines en attente dans votre sol. C’est simple, en réalisant votre gazon, nous avont créé en même temps un lit de semence, et tous le monde en profite. Et comme les mauvaises herbes poussent plus vite que les graminées de notre mélange, c’est la catastrophe!!!

Voici donc quelques conseils :

Après le semis et pour une levée rapide, si vous arrosez, maintenez une humidité quasi permanente jusqu’à la première tonte, sinon, laissé faire la nature…ou opter pour un arrosage intégré qui représente la meilleure solution. L’eau a aussi la propriété de terminer le travail car une pluie continue et fine termine le nivellement fin en cassant les mottes. Cela met en contact avec la terre un maximum de graine. Si il reste quelques pierres mises à nue après l’arrosage, n’hésitez pas à les ramasser, les lames de la tondeuse apprécieront. La première tonte est à réaliser après environ 3 semaines après l’engazonnement. Cela doit se faire dans de bonnes conditions : tondeuse légère et lames neuves. Sol sec et temps calme. Le ramassage des déchets de coupe est fortement conseillé. Après la première tonte et afin de parfaire le nivellement du sol, un roulage léger peut-être effectué. Si après plusieurs tontes des zones ne sont toujours pas levées, procédez à un regarnissage avec un mélange de graine et de terreau, suivit d’arrosages.

Enfin, sachez que votre pelouse est bel et bien vivant et pour qu’il soit bien vert et dense, pour un développement optimal, il a besoin d’eau, d’engrais et de chaleur. Des désherbants sélectifs et des engrais bien spécifiques existent pour chaque saisons. Soyez patient, il faut réaliser 5 à 6 tontes pour que le phénomène de tallage se fasse.  En fonction des natures de sol, cela peut correspondre à plusieurs mois, voir une année végétative écoulée pour que votre gazon, aux termes de tous ces soins apportés, vous donne entière  satisfaction.

Thierry PRAT